Introduction


L'année 1938 fut marquée à Plozévet par un évènement insolite, l'hommage rendu à Marie-Anne Gentric par le conseil municipal de la commune ! Cette dernière avait réussi le tour de force de devenir centenaire. Il faut dire que devenir centenaire en 1938 signifiait être passé au travers de toutes les épreuves et déboires survenus durant un siècle. Naître en 1838 à Plozévet ne laissait que peu de probabilités d'atteindre cet âge avancé !

Nous allons revenir sur les principaux évènements qui ont jalonné la vie de Marie-Anne pour constater que le moins que l'on puisse dire c'est que ce n'était pas gagné d'avance de vivre tout un siècle !

l'article n°5 évoque Marie-Anne Gentric (association Histoire et Patrimoine de Plozévet)

Résumé

Le site reprend les principaux évènements de la vie de Marie-Anne Gentric depuis sa naissance en 1838 à Merros, les épidémies, sa vie à Kerguelen, etc... jusqu'à son décès en 1938. Mais commençons par le début, son enfance.

Dernières mises à jour

Dernières mises à jour : 27 mai 2017 : articles de l'Ouest-Eclair

Liens divers

Le lien vers le site d'accueilplozerche.fr qui récapitule tous les sites qui y sont relatifs.

Page suivante

En 1851 le recensement prend en compte le fait que Merros est divisé en Merros huella (Merros d'en haut, 12 maisons/12 familles), Merros vian ( petit Merros : 1 maison/1 famille) et Merros izella (Merros d'en bas :5 maisons/5 familles).